Ressources

Pressroom
2018

Ingela Alger reçoit une subvention de l'ERC

Ingela Alger, directrice du programme de biologie de l'IAST, a reçu une subvention de l'ERC pour son projet de recherche : "La motivation humaine : les fondements de l'évolution et leurs implications pour l'économie".

Les gens peuvent reconnaître des traits universels dans la musique

Luke Glowacki, spécialiste du comportement à l'IAST, et son équipe publient une étude montrant que les auditeurs du monde entier peuvent déduire avec précision la fonction d'une chanson, quelles que soient ses origines ou sa culture.

Des chercheurs dévoilent la clé de la coopération robot-homme

Jean-François Bonnefon, chercheur à l'IAST, et ses co-auteurs Crandall, J. W., Oudah, M., Tennom, Ishowo-Oloko, F., Abdallah, S., Bonnefon, J. F., Cebrian, M., Shariff, A., Goodrich, M. A. et Rahwan, I. publient une étude incroyable dans Nature Communications. L'équipe a mis au point un nouvel algorithme pour aider les machines d'Intelligence Artificielle à copier la coopération humaine afin d'améliorer leurs propres interactions.

2017

Les Tsimane de Bolivie ont les artères les plus saines de la planète

À la suite d'une étude pluriannuelle menée par Jonathan Stieglitz et ses collègues, les chercheurs ont conclu que les Tsimane présentent les artères les plus saines de l'Amazonie bolivienne.

La violence masculine mène à un meilleur succès d'accouplement dans une société de babouins

Dans un article publié dans Current Biology, la chercheuse de l'IAST Alice Baniel et ses co-auteurs Guy Cowlishaw (Zoological Society of London, UK) et Elise Huchard (CNRS, Montpellier, France) laissent entendre que les babouins mâles attaquent régulièrement certaines femelles dans les semaines précédant leur ovulation pour augmenter leurs chances de se reproduire, ce qui peut être vu comme une forme d'intimidation sexuelle à long terme.   Photo © Stella Diamant