Comprendre les cultures et les comportements

Aborder les questions les plus fondamentales à propos de la nature humaine et de la société

Le programme scientifique appliqué au sein de l’IAST s’organise autour de dix disciplines : l’anthropologie, la biologie, l’économie, l’histoire, le droit, les mathématiques, la philosophie, les sciences politiques, la psychologie et la sociologie. Ce projet scientifique unifié a pour objectif d’étudier le comportement des êtres humains en tant qu’organismes biologiques évolués vivant en groupes, formant des réseaux et des coalitions, gouvernés par des institutions formelles et soumis à des normes informelles, produisant et échangeant des ressources rares et inspirés par des idéaux et des croyances.

 

  

 

 

 

« C’est lorsque nous abordons les questions les plus fondamentales à propos de la nature humaine et de la société

que nous reconnaissons l’importance du rôle joué par l’IAST.

Mahzarin R. BANAJI, Harvard »

 

Les chercheurs de l’IAST sont généralement formés dans une seule (parfois plus) de nos dix disciplines, et nous restons convaincus de l’importance d’une formation spécialisée rigoureuse. Ils travaillent néanmoins sur des questions qui dépassent les barrières disciplinaires, au sein d’équipes réunissant une grande variété d’outils scientifiques permettant d’étudier ces thèmes. Notre but n’est pas de supprimer les barrières disciplinaires, mais de les transcender en mettant en lumière les complémentarités entre les outils proposés par les différents chercheurs, pour répondre aux questions fondamentales qui nous concernent tous, en tant que scientifiques et citoyens.

« L’IAST est une institution unique visant à mobiliser les différentes disciplines dans le cadre d’un projet scientifique commun :

comprendre le comportement et la culture des êtres humains.

Drazen Prelec MIT »

 

L’Institute for Advanced Study in Toulouse est un projet scientifique unifié visant à étudier les comportements humains.

Nous proposons une approche scientifique innovante et interdisciplinaire et accueillons des chercheurs internationaux spécialisés dans les différentes sciences sociales, afin de répondre aux questions les plus importantes dans le domaine de la recherche.

Nous avons pour ambition de faire tomber les barrières artificielles entre les disciplines pour faire naître de nouvelles idées et relever les défis du 21ème siècle. Notre organisation est unique : l’IAST est un LABEX financé par le gouvernement français, dont les fonds sont dédiés à la recherche et aux équipes.

 

Notre travail

Notre communauté réunit (chiffres de 2017) :

• 45 professeurs résidents ;

• 13 professeurs non-résidents basés à Toulouse ;

• 186 visiteurs (y compris des intervenants dans le cadre de séminaires, d’ateliers et de conférences), issus d’institutions de 21 pays différents. Sur ces 186 visiteurs, 23 ont passé quelques jours au sein de l’IAST et 8 sont des visiteurs à long terme ;

• 9 doctorants

 

En plus de proposer un environnement de recherche agréable et propice à la productivité (en 2017, nos chercheurs ont publié 4 ouvrages et 36 articles dans des revues scientifiques internationales de renom), nous organisons des ateliers dédiés aux présentations tous les mardis, à l’heure du déjeuner, et des séminaires de recherche chaque vendredi.

Nous organisons également chaque année trois cycles de conférences (Distinguished Lectures), et avons tenu 9 ateliers et conférences en 2017.

Nos chercheurs ne sont soumis à aucune obligation de participer à des projets de recherche interdisciplinaire, mais le grand nombre d’interactions qu’ils ont avec leurs collègues encourage la plupart d’entre eux à le faire.

Que nous réserve l’avenir ?

Afin de soutenir nos recherches dans les années à venir, nous avons lancé, en collaboration avec TSE, notre campagne Toulouse Talent — Global Impact, dans le but de recueillir la somme de 50 millions d’euros. Nos trois principales priorités sont les suivantes :

• Proposer des solutions aux défis économiques et sociétaux les plus importants

• Former les futures générations de talents

• Offrir un environnement dynamique propice à l’innovation

Les chercheurs de l’IAST sont parvenus à obtenir des fonds auprès d’autres sources de financement : deux bourses ERC, trois bourses ANR, deux chaires de haut niveau IDEX et une bourse IDEX de plus petite envergure, une bourse IUF, et un don privé pour le financement d’un centre de science politique, ainsi que de notre centre numérique IAST-TSE qui a obtenu des financements à la fois privés et publics.

Né de l’imagination de Jean Tirole, Président de TSE et Prix Nobel d’économie, l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST) a vu le jour en 2011 grâce au soutien du gouvernement français.

En 2017, dans le cadre de son programme « Investissements d’avenir », d’une valeur de 57 milliards d’euros, dédié en premier lieu à la recherche et à l’enseignement supérieur, le gouvernement français a lancé un appel à candidature ambitieux et d’envergure afin de sélectionner les unités et groupes de recherche les plus prometteurs : les laboratoires d’excellence ou « LABEX ». À la suite de cette campagne, 171 LABEX, toutes disciplines confondues, ont été désignés par un jury international. IAST s’est vu attribuer l’une des bourses LABEX les plus importantes : le LABEX IAST s’est vu attribuer en 2011 un engagement de financement de 25 millions d’euros sur 9 ans, la troisième bourse la plus importante parmi les bourses attribuées aux LABEX lors de la première session.

Le LABEX IAST, le projet scientifique très original conçu en 2010 par Jean Tirole, Prix Nobel d’économie en 2014, a reçu le statut de LABEX en 2011. Ce statut a largement contribué à la naissance de l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST) en 2011 grâce à l’apport de fonds indispensables à cette création de novo : la quasi-totalité des fonds dédiés aux activités de l’IAST et à son équipe de recherche proviennent de son statut LABEX. Les activités et les réussites de l’IAST et du LABEX IAST sont donc indissociables. Toutes les réussites de l’IAST ou presque s’inscrivent dans le projet LABEX.

Les postes à long terme proposés au sein de l’IAST, financés intégralement par le LABEX IAST, comprennent des chaires de haut niveau (actuellement au nombre de trois), quatre postes conduisant à une titularisation, six bourses dédiées aux visiteurs, et de nombreuses bourses de recherche post-doctorat (actuellement au nombre de 20 ; 23 en 2017). L’IAST compte également 20 à 25 chercheurs actifs : il s’agit d’économistes de TSE ou de chercheurs travaillant au sein d’unités de recherche dans d’autres disciplines à Toulouse. L’IAST peut donc compter sur une équipe de 55 chercheurs actifs basés à Toulouse, dont 45 membres résidents travaillant dans les locaux de l’IAST et de TSE, ainsi que sur de nombreux visiteurs à long terme réguliers.

Né de l’imagination de Jean Tirole, Président de TSE et Prix Nobel d’économie, l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST) a vu le jour en 2011 grâce au soutien du gouvernement français.

En 2010, dans le cadre de son programme « Investissements d’avenir », d’une valeur de 57 milliards d’euros, dédié en premier lieu à la recherche et à l’enseignement supérieur, le gouvernement français a lancé un appel à candidature ambitieux et d’envergure afin de sélectionner les unités et groupes de recherche les plus prometteurs : les laboratoires d’excellence ou « LABEX ». À la suite de cette campagne, 171 LABEX, toutes disciplines confondues, ont été désignés par un jury international. IAST s’est vu attribuer l’une des bourses LABEX les plus importantes : le LABEX IAST s’est vu attribuer en 2011 un engagement de financement de 25 millions d’euros sur 9 ans, la troisième bourse la plus importante parmi les bourses attribuées aux LABEX lors de la première session.

Ce statut a largement contribué à la naissance de l’Institute for Advanced Study in Toulouse (IAST) en 2011 grâce à l’apport de fonds indispensables à cette création de novo : la quasi-totalité des fonds dédiés aux activités de l’IAST et à son équipe de recherche proviennent de son statut LABEX. Nous avons été ravis d’apprendre en octobre 2017 que notre financement public a été prorogé jusqu’en décembre 2028 suite à la sélection de l’IAST et de TSE dans le cadre du projet École Universitaire de Recherche (EUR). Le Labex IAST sera absorbé par l’IAST-TSE EUR, mais l’IAST, en tant que Fondation et institut de recherche distincts, poursuivra ses activités.

Le LABEX IAST a financé intégralement les postes à long terme proposés au sein de l’IAST, y compris quatre chaires de haut niveau, quatre postes conduisant à la titularisation, huit bourses dédiées aux visiteurs, et 22 bourses de recherche post-doctorat de trois ans.. L’IAST compte également de 20 à 25 chercheurs actifs : il s’agit d’économistes de TSE ou de chercheurs travaillant au sein d’unités de recherche dans d’autres disciplines à Toulouse. La communauté de recherche de l’IAST comprend 58 chercheurs actifs basés à Toulouse, dont 45 membres résidents travaillant dans les locaux de l’IAST et de TSE, ainsi que de nombreux visiteurs à long terme réguliers.